Tout savoir sur les études thermiques RT-2012

Accueil/Uncategorized/Tout savoir sur les études thermiques RT-2012

Tout savoir sur les études thermiques RT-2012

Les études thermiques RT-2012 une obligation pour le maître d’ouvrage

Tout maître d’ouvrage devra se soumettre aux dispositions en vigueur de la RT 2012. Celles-ci concernent non seulement les
obligations de résultat liées aux coefficients Cept, Tip et Bbio, mais aussi aux prescriptions particulières touchant
l’étanchéité à l’air et l’utilisation des énergies renouvelables. La non-soumission à ces exigences aura pour conséquence
le refus des demandes d’autorisations administratives requises et vous expose même à des sanctions financières.

Ce que l’on sait sur l’étude thermique et le test d’étanchéité

Pour assurer la conformité de votre habitation à la RT2012, vous devrez faire en sorte que ses coefficients Bbio, Cep et Tip
n’atteignent pas les valeurs maximales autorisées. Ce qui implique la nécessité de réalisation d’une étude thermique.
Celle-ci est même exigée par la réglementation. Elle consiste en une analyse du niveau de performance énergétique de
l’habitation. Si sa première vocation est de garantir la soumission des trois obligations de résultats prévus par la RT2012,
cette étude vous aidera aussi à adapter et améliorer votre projet architectural et à vous assurer que vos dépenses en
énergies soient réduites.

La réalisation de cette étude devra être confiée à un bureau d’études thermiques ou un thermicien. Elle devra se faire lors
de la conception du projet, non pas après l’ouverture du chantier. Un tel professionnel n’est pas obligé de vous présenter des
attestations professionnelles. Cela ne veut toutefois pas dire que son choix devra être fait au hasard. Il faut surtout éviter
les bureaux d’études affichant des tarifs trop alléchants pour éviter d’éventuelles déconvenues plus tard. Même si ce n’est
pas obligatoire, le mieux est de passer par un professionnel certifié. C’est le cas de BET AEF situé à Montpelier qui a édité
un document complet :guide étude RT2012

La RT 2012 exige aussi la réalisation d’un test d’étanchéité. Ce dernier devra être fait quand les travaux sont finis. Comme
son nom l’indique, il a, pour objectif, d’assurer l’étanchéité à l’air de la construction. Des infiltrations parasites
pourraient en effet être à la source de passages d’air non désirés pouvant compromettre la performance énergétique et le
confort du bâti. Il faut confier ce test à une entreprise agréée par le Ministère du Logement. Son coût se trouve aux
alentours de 1000 euros.

Équipements énergétiques renouvelables pour une conformité optimale

Depuis la mise en vigueur de la RT 2012, il est obligatoire d’utiliser au moins une source d’énergie renouvelable ou une solution
alternative pour le confort de votre habitation et la réduction de vos dépenses en énergies. Plusieurs options s’offrent à
vous en ce qui concerne les dispositifs d’énergie renouvelable. Le capteur solaire thermique en est une. Il sera utile pour la
production d’eau chaude sanitaire. Il y a aussi le capteur solaire photovoltaïque qui servira à la production
d’électricité, sans oublier les chaudières ou poêles à bois. Vous pourrez aussi opter pour un réseau de chaleur dont
l’approvisionnement en énergie est assuré essentiellement par des dispositifs d’énergies renouvelables.

Pour les solutions alternatives, les deux principales options existantes sont le chauffe-eau thermodynamique pour générer de
l’eau chaude sanitaire et la chaudière à micro-cogénération pour la couverture des besoins en chauffage.

À noter que plusieurs de ces solutions sont cumulables si vous voulez une performance énergétique encore plus optimale.

mason en contruction

Conformité certifiée par deux attestations

La conformité à la RT 2012 fait l’objet de contrôles suivis par la remise de deux attestations provenant des autorités
administratives. La première est une attestation au dépôt du dossier de demande de permis de construire. Elle devra
afficher les informations administratives de la construction et les résultats liés aux Bbio et Bbio Max. Sa transmission à la
mairie devra se faire en même temps que le dépôt de permis de construire.

La deuxième est l’attestation à l’achèvement des travaux certifiant la prise en considération de toutes les dispositions de la
réglementation thermique. Sa réalisation se fera à la fin des travaux, lorsque le test d’étanchéité se termine. Il faut la
confier soit à un contrôleur technique, soit à un architecte, soit à un organisme certificateur agréé par l’État en
charge de la délivrance du label haute performance énergétique (HPE). L’attestation délivrée par le professionnel devra être
jointe à la déclaration de l’achèvement des travaux en vue d’une transmission à la mairie.

Sachez que ces deux attestations conditionnent l’obtention d’un certificat de conformité de la construction. À noter que toute
personne qui s’entête à poursuivre la réalisation d’un projet d’édification ne répondant pas aux exigences de la RT 2012
s’expose à de lourdes sanctions pouvant aller jusqu’à 6 mois de prison et 45 000 euros d’amendes.

2017-11-30T10:40:05+00:00 novembre 30th, 2017|Uncategorized|Commentaires fermés sur Tout savoir sur les études thermiques RT-2012