Transformation d’un intérieur classique en contemporain chaud

mise au point

Un couple de parents dont les enfants commencent à quitter le nid familial éprouve le besoin de rajeunir et moderniser leur intérieur.

Ayant une recherche conceptuelle de leur projet, ils recherchent néanmoins de l’aide pour concrétiser celui-ci. Le besoin de changer de cadre se traduit par le fait de passer d’un intérieur classique à quelque chose de contemporain chaud. Tout en laissant les lambris apparents sur les murs et le mobilier encastré qui resteront mais qui devront être modernisés.

Les échanges ont été très riches, la plupart des débats d’idées s’est fait chez eux. Nous avons discuté de l’opportunité ou pas de laisser quelques éléments classiques et étudié la façon dont nous allions intégrer le nouveau mobilier.

Nous avons également apporté nos conseils pour des réalisations à effectuer par d’autres corps de métiers, comme par exemple la rénovation du parquet et escalier jaunis par le temps.

La proposition d’un intérieur lumineux et plus épuré a été faite et après quelques échanges nous avons démarré le chantier.

Le salon de réception est composé de canapés Marie’s Corner en vis-à-vis, une table basse et poufs de chez XVL, des luminaires Hind Rabii.

La console est de chez XVL, surmonté d’un cadre Brésilien que nous avons déniché dans une foire à Paris. Tissus Romo Chivasso pour l’habillage des fenêtres. Bureau Malte XVL et lampes de Bureau Stephane Davidts. Les murs et les meubles encastrés ont été repeints avec les peintures couleurs du temps.

Découvrez les photos du chantier terminé :

Articles connexes

21 Déc 2014
Relooking de l’intérieur d’une villa d’un couple avec 3 enfants

Situation de la villa avant le relooking intérieur Aménagement d’une villa familiale d’un jeune couple d’entrepreneurs, parents de 3 enfants. ...

Lire plus
21 Déc 2014
Aménagement d’une maison de maître à Bruxelles

Un couple d’expatriés séduit par nos réalisations nous a demandé d’aménager son intérieur, une maison de maître à Bruxelles. Il y avait to ...

Lire plus